CALYPSO, l'interface unique pour vos recherches documentaires

Confinement et handicap

Confinement et handicap

Les personnes déficientes  peuvent se déplacer accompagnées en cas de nécessité pour motifs impérieux (ceux décrits dans l’attestation de déplacement dérogatoire). Afin de ne pas surcharger les cabinets médicaux et pour vous éviter un déplacement inutile, vous pouvez aller directement en pharmacie pour faire renouveler vos traitements chroniques, et ce même si votre ordonnance est périmée. Cette disposition exceptionnelle prise par le gouvernement est valable pour le moment jusqu’en mai 2020.

Concernant les personnes déficientes visuelles, elles peuvent sortir accompagnées (tenir le voyant par le coude si nécessaire) à condition de disposer sur soi ainsi que le voyant :
• d’une attestation de déplacement dérogatoire remplie et signée (le voyant doit cocher la case 4 « déplacements pour l’assistance aux personnes vulnérables »),
• de sa carte d’identité,
• si possible d’un masque.
La personne déficiente visuelle pourrait également être amenée à montrer sa carte d’invalidité, il est donc préférable de l’avoir sur soi.

« La lecture nourrit l’âme, comme le pain nourrit le corps. »
(Citation de Antoine Albalat).

Pour les personnes déficientes visuelles, n’oubliez pas que la plateforme Éole pendant le confinement peut vous distraire eole.avh.asso.fr

Livres Audio et braille numériques sont à télécharger. En cette période, ceux qui voient peuvent certainement vouloir aider plus encore qu’à l’habitude.

Pensez aux gestes barrières.

Partage l'info sur