CALYPSO, l'interface unique pour vos recherches documentaires

[Dunkerque] La femme animalisée dans l’oeuvre de Maupassant

[Dunkerque] La femme animalisée dans l’oeuvre de Maupassant

L’association Les Littoerales vous convie à une conférence sur le thème « Animalité »

Vendredi 20 avril 2018 à 18h30

Noëlle Benhamou animera la conférence intitulée « La femme animalisée dans l’oeuvre de Maupassant »

Femmes « naturalisées » en oiseaux, femmes-fauves ou pieuvres, les personnages féminins de l’oeuvre maupassantienne sont transformés en animaux par l’écriture.

Le zoomorphisme tend à apporter une touche de comique dans le portrait des prostituées mais la satire le dispute parfois à l’étrange voire au fantastique. Insectes et pieuvres font resurgir les fantasmes et les angoisses de l’auteur, dont les héros ont peur d’être happés par ces inconnues croisées au coin d’une borne ou du désert africain.

L’animalisation de la femme fait donc basculer le lecteur du rire à l’inquiétante étrangeté.

Noëlle Benhamou, maître de conférences en langue et littérature françaises à l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens), a consacré sa thèse à l’oeuvre de Maupassant. Elle s’intéresse à la représentation de la femme, en particulier de la prostituée, dans la fiction (1850-1918). Dernière publication : Guy de Maupassant, Mont-Oriol, le Livre de Poche, 2017.

 

Partage l'info sur