CALYPSO, l'interface unique pour vos recherches documentaires

Les Erasmusdays

Les Erasmusdays

 À l’occasion des Erasmusdays, Manuel GÓMEZ CAMPOS, lecteur d’espagnol LLCER /LEA à l’ULCO a gentiment accepté de nous parler de son expérience de mobilité .

Merci Manuel ! 

 

 » Votre présentation en quelques mots.

Je suis lecteur d’espagnol à l’Université Littoral Côte d’Opale, diplômé en Traduction et Interprétation, passionné pour les langues et l’éducation. J’ai réalisé deux expériences Erasmus en Lille (France) et Poznan (Pologne).    

Pouvez-vous nous parler de votre expérience Erasmus/ de mobilité ?

  • Mobilité Erasmus Études Lille 2016/2017

Mon Erasmus études à Lille a été l’une des expériences plus enrichissantes de ma vie. C’était bien entendu ma première fois à l’étranger. Le fait d’être plus indépendant, connaître des étudiants internationaux de toute l’Europe et des divers pays du monde, m’approcher à leurs cultures, découvrir un nouveau système universitaire, résoudre des difficultés étaient des apprentissages que je garde.

  • Mobilité Erasmus Stage Poznan (Pologne) 2018/2019

Mon deuxième Erasmus en Pologne, c’était une opportunité pour améliorer mon expérience professionnelle. J’ai eu la possibilité d’enseigner l’espagnol dans une académie privée dans le centre historique de Poznan.

Pourquoi avez-vous décidé de partir en Erasmus ? Quelles étaient vos motivations ?

Mes motivations étaient d’améliorer mes niveaux de plusieurs langues étrangères : le français, vu que j’ai décidé de partir en Erasmus en France, l’anglais avec les autres étudiants internationaux et l’allemand au sein de mes cours à l’Université de Lille. Mais aussi de sortir de la zone de confort, découvrir un nouveau pays et bien sûr me découvrir à moi-même dans ces types de situations.

Est-ce que ça a été compliqué au point de vue administratif ? Où étiez-vous logé ? Comment avez-vous trouvé votre logement ?

Au point de vue administratif ce n’était pas évident au début vu que je ne connaissais pas le processus nécessaire. C’est clair que la mise en place des conférences, ateliers ou table rondes peut être vraiment bénéfique pour tout comprendre. Cependant, je sais que de nos jours cela devient de plus en plus intuitif et avec mon deuxième Erasmus stage cela a été beaucoup plus facile.

Avez-vous été pris(e) en charge à votre arrivée ? Un tuteur / parrain ?

À mon arrivée, j’ai eu toujours le soutien du Bureau de Relations Internationales de l’Université de Lille, qui a été très utile pour comprendre tous les documents nécessaires. Du même, j’ai eu l’opportunité d’avoir un parrain grâce à l’association « Erasmus Student Network » qui organisait le programme « Buddy ».

Avez-vous été convié(e) à une réunion d’information / induction week ?

Oui, et c’était très utile pour comprendre la procédure et les responsables de l’Université.

Vous êtes-vous adapté facilement ? Aux cours ? A la vie quotidienne ?

La vie, la météo, les gens, la langue, les habitudes : tout était différent. Cependant, il fallait s’adapter et en vrai ce n’est pas une mission impossible. Pour moi le premier mois il a été plus compliqué vu que je devais choisir toutes les matières et organiser ma vie (logement, courses, administration). En dehors de ce mois d’organisation nécessaire l’adaptation a été possible.

Un événement qui vous a marqué ?

La ville, l’université et l’association ESN organisaient vraiment beaucoup des événements et des activités souvent gratuites pour les Erasmus, cela fait énormément du plaisir.

Ce qui vous a le plus dépaysé/surpris en France ? 

Surtout les horaires et la météo, j’ai dû manger souvent trop tôt à cause de mes horaires de cours.

Ce que vous appréciez le plus ?   

J’ai apprécié la quantité des activités qu’il y avait au sein de l’Université et dans la ville.                  

Enfin, un conseil ?

Il faut faire attention à toute la procédure de l’Erasmus, pour cela connaître les dates importantes pour tout compléter est nécessaire. Je vous conseil de profiter toutes les options qui vous donne l’université. L’Erasmus peut être expliqué, on peut vous raconter nos expériences, les avantages, les difficultés mais par contre vous avez-vous-même l’opportunité d’y aller, sortir de la zone de confort, découvrir l’Europe, voyager, connaitre des gens du monde entier. À vous ! «