CALYPSO, l'interface unique pour vos recherches documentaires

Réflexe face au handicap : Chiens Guides d’aveugles

Réflexe face au handicap : Chiens Guides d’aveugles

Le chien guide d’aveugle aide son maître dans les déplacements, en les rendant plus fluides et plus sécurisés. Il a appris à éviter les obstacles au sol, le cheminement sur les trottoirs, les passages piétons et l’utilisation des transports en commun, des ascenseurs et toilettes. Nous le reconnaissons grâce à son harnais.  Il est possible de vérifier ses papiers (tous les chiens guides possèdent une carte spécifique) . Il est vêtu d’un gilet jaune avec le nom de l’association et d’un harnais.

Le chien d’éveil est un chien guide d’aveugle réformé, il a une fonction d’assistance auprès d’enfants atteints de troubles autistiques, de trisomie 21 ou d’enfants polyhandicapés. Il permettra de stimuler, éveiller, apaiser les angoisses et va contribuer à dédramatiser les moments difficiles. Ainsi, la présence d’un chien d’éveil aide les enfants à faire face à leurs défis quotidiens et permet une meilleure cohésion familiale. À l’école, dans la vie de tous les jours, le chien change le regard des enfants, des adultes, sur le handicap.

Il existe différentes races de chiens : Labrador, Golden Retriever, Caniche royal, Berger allemand et Berger malinois, etc.

La loi du 11 février 2005 affirme la liberté d’accès à tous dans les Établissements Recevant du Public, même dans le secteur de l’alimentation, pour les chiens guides d’aveugles ou chiens d’assistance. Le fait d’interdire l’accès aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité est passible d’une contravention de 3classe, soit 150€ à 450€. La présence d’un chien guide d’aveugle ou d’assistance aux côtés de la personne en situation de handicap ne doit pas entraîner de surfacturation supplémentaire dans l’accès aux services et prestations auxquels celle-ci peut prétendre. Qu’ils soient en apprentissage avec leur formateur ou définitivement éduqués avec leur maître, ces chiens peuvent accéder gratuitement et sans muselière : 

·         aux locaux ouverts au public (commerces, restaurants, salles d’attente, lieux de loisirs)

·         aux locaux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative

·         aux transports en commun.

Quelques centres d’éducation et de formation :

ANECAH : Association Nationale pour l’Éducation de Chiens d’Assistance pour Handicapés.

Centres Paul Corteville

HANDI’Chiens : Association nationale d’éducation de chiens d’assistance pour personnes en situation de handicap.

Association Acadia

Partage l'info sur