CALYPSO, l'interface unique pour vos recherches documentaires

[Dunkerque] Quand une prise de parole devient une forme d’action politique  # Me Too… et après ?

[Dunkerque] Quand une prise de parole devient une forme d’action politique # Me Too… et après ?

L’association Expressions nous propose un nouveau débat public

« Quand une prise de parole devient une forme d’action politique

#Me Too… et après ? »

Mardi 23 avril 2019 à 18h30 à la bibliothèque

Avec la participation de

Mélanie Gourarier, anthropologue

Michèle Idels, éditions des femmes Antoinette Fouque

Sandrine Rousseau, présidente de l’association Parler

Isabelle Steyer, avocate

Le débat sera précédé d’une présentation de la performance artistique « ARMOR » de Kubra Khademi

Depuis longtemps, des femmes luttent afin d’obtenir des droits, à égalité de ceux des hommes, pour occuper ainsi leur juste place dans la société. Elles ont obtenu de réelles avancées. Et pourtant…

#MeToo a permis une prise de conscience massive des injustices et des violences faites aux femmes. Ce mouvement, qui s’est propagé dans plus de 85 pays, questionne et conteste un système politique qui fonde la réussite des hommes sur la domination des femmes.

Nous sommes tou.te.s concerné.e.s par cette bataille pour que nos filles grandissent plus heureuses, plus chanceuses et plus libres, et que nos fils, soucieux de la libération des femmes, puissent développer pleinement leur humanité dans ce monde à venir.

L’ouvrage collectif « Cours petite fille », dirigé par Samuel Lequette et Delphine le Vergos, porte haut la parole de ces femmes qui refusent que demain soit comme hier. Le droit et la justice doivent l’entendre pour donner tout son sens au beau projet républicain d’égalité.

Partage l'info sur
Partager sur facebook
Partager sur twitter